Syndicat d'Apiculture du Rhône et de la Région Lyonnaise

Chambre d'Agriculture - 18 rue des Monts d'Or - 69 890 La Tour de Salvagny



Voyage des apiculteurs du Rhône en Belgique

VOYAGE DES APICULTEURS DU RHÔNE EN BELGIQUE
27 au 29 juin 2009

Samedi 27 juin 2009

Les apiculteurs du Rhône, sont accueillis à 15 H au Centre Apicole de CHERATTE près de LIÈGE, par nos collègues belges, Albert BLESER, Marie-Thérèse et Robert LONNEUX, Marcel LAMBRECH, Henri et Marie RENSON. Une bonne bière d’abbaye nous attendait. Nos contacts avec ces apiculteurs de très haut niveau ont été très chaleureux. Le centre Apicole pratique la fécondation artificielle des reines dont les souches Carnica proviennent de la sélection de M. RENSON.

1 Marcel-LAMBRECH-au-centre-a

Albert BLESER examine un nucleus au centre apicole de CHERATTE

L’après-midi se termine par la visite de l’exploitation de M. Henri RENSON.
La douceur légendaire de l’Abeille Carnica n’a pas été démentie : nous circulons dans les ruchers, nous ouvrons les ruches et les ruchettes sans enfumoir ni aucune protection, et aucune piqûre n’est à déplorer.

2- Henri-Renson

Henri RENSON

M. Henri RENSON, qui annonce ses septante-cinq ans et pratique l’apiculture depuis soixante-deux ans, nous a fait une démonstration d’insémination instrumentale (il a déjà inséminé 25000 reines), et la visite commentée de ses installations : ruches éleveuses, ruches à mâles, nuclei pour fécondation naturelle, nuclei pour reines inséminées, laboratoire d’insémination ...

3-Insémination

Démonstration d’insémination artificielle d’une reine

M. Henri RENSON conserve ses lignées génétiques à travers plusieurs dizaines de « familles » . Il les régénère en pratiquant l’insémination (retardée) d’une reine par du sperme de mâles de ses propres fils. Après une sélection de plusieurs années, les filles ou petites-filles de cette reine sont alors croisées avec des mâles d’une autre « famille ».
Le résultat est là : abeilles productives, douces, couvain impeccable, ruches populeuses ...

4-ruches-a-males

Ruches à mâles utilisées pour le prélèvement du sperme des faux-bourdons

Dimanche 28 juin 2009

Un “tortillard” nous attend devant l’hôtel pour nous conduire à BLEGNY-MINE pour la visite de l’ancienne mine de charbon : descente avec casque et veste de protection dans l’ascenseur des mineurs jusqu’à moins 30 mètres, puis poursuite de la visite à pied jusqu’à moins 60 mètres. Cette visite impressionnante, nous a permis de découvrir les conditions difficiles de travail des anciens mineurs de fond.

L’après-midi est consacrée à la visite de la station de fécondation de reines de ZUTENDAAL. Les ruches à mâles sont des souches sélectionnées par M. RENSON. Les nuclei abritant les reines vierges, sont apportés par les apiculteurs pour septante-cinq centimes le séjour de 2 semaines. Ces minuscules ruchettes sont transparentes et à un seul cadre, ce qui permet de vérifier l’absence de mâles.

Impressionnant : ces colonies sont installées dans le jardin botanique public où les gens circulent, font leur jogging, consomment à la terrasse d’une buvette au milieu des abeilles.

5 Zuntendall

Zuntendall : nuclei de fécondation.

Lundi 29 juin 2009

Le matin nos amis belges nous accompagnent pour une visite guidée de la ville de Liège.
Après un excellent repas de midi pris dans une friterie, nous visitons un des ruchers de M. Albert BLESER. Plusieurs pavillons abritent des ruches de production et des nuclei de fécondation. Albert pratique aussi la fécondation artificielle des reines toujours de race Carnica issues de la sélection d’Henri RENSON.
La visite est suivie d’une dégustation de gaufres de Liège (on a pris la recette !) et de jus de pommes d’Albert.

6-rucher-d\’albert

Un des ruchers couverts d’Albert BLESER

Nous passons à l’Abbaye du Val-Dieu pour faire provision de bière titrant 9° d’alcool ...
Nous visitons le magasin coopératif de matériel apicole tenu par Marie-Thérèse et Robert LONNEUX et leur fils Christian. Robert nous fait visiter son rucher couvert et ses batteries de nuclei de fécondation.

7 Un-des-ruchers-de-Robert-LO

Rucher abri pour nuclei chez Robert LONNEUX

Le soir, nous remercions nos amis belges pour leur amabilité et le temps qu’ils nous ont consacré pour nous transmettre leur grande expérience en sélection et en fécondation artificielle des reines.
Nous rentrons à Lyon, avec des cagettes contenant des reines de race Carnica, sélection RENSON, fécondées artificiellement, et fournies par Henri.
Robert LONNEUX, coopérative de matériel apicole, reines carnica, Tél 087/34 03 25
Albert BLÉSER, reines souche carnica, Tél 087/67 87 60

Mardi 30 juin

Au retour nous sommes accueillis à Savoisy en Bourgogne par M. et Mme REGNAULT, éleveurs de reines (origine Frère Adam) et producteurs de miel avec 700 ruches en exploitation.

Jérôme REGNAULT nous a fait visiter sa station de fécondation. Les nuclei de fécondation sont regroupés par blocs d’une dizaine et placés sur support à hauteur d’homme en lisière de forêt. Ces mini ruchettes à bâtisses chaudes, sont grâce à une partition coulissante, de volume variable et adapté à la force de la colonie. Ce système permet à la reine de s’exprimer pleinement en début de ponte, sans perturbation de son développement ovarien.

8-Nucleus-à-volume-réglable

Nucleus à volume variable de Jérôme REGNAULT

Jérôme REGNAULT Les ruchers du moulin
21500 SAVOISY Tél 03 80 93 19 37

Ainsi se termine ce superbe voyage technique et touristique, et encore un grand merci à nos hôtes-apiculteurs, pour le temps précieux qu’ils ont bien voulu nous consacrer, au moment où la saison apicole est à son apogée.

DELORME Jean-Paul, FRENEY Jacques, ROUCHON Alain - 7 février 2012

Réalisé par Cuperteam